Navigation


 Articles


 Retour au forum

Association Unis Pour la France (UPF)   

DÉFICIT PUBLIC: HOLLANDE LAISSE LA FRANCE DANS UNE SITUATION ALARMANTE

U.P.F | Publié jeu 1 Juin - 18:48

Alors qu’il s’était engagé à atteindre l’équilibre budgétaire dès 2013, François HOLLANDE laisse un déficit en 2016 supérieur à celui de 2013, si l’on ne tient pas compte des éléments exceptionnels. Encore une occasion ratée pour le gouvernement socialiste qui avait pourtant pris soin d’utiliser de nombreux artifices dans le budget de 2016 mais aussi dans celui de 2017. Les Républicains n’ont pourtant cessé de dénoncer les sous-budgétisations importantes et les dépenses nouvelles non financées.

Hors charge de la dette, les dépenses en 2016 dépassent de 1,6 milliard d’euros ce qui avait été autorisé par le Parlement lors de la loi de finance. Aujourd’hui, la situation financière de la France est telle que la trajectoire budgétaire pour 2017 est plus qu’incertaine. Alors que l’Etat a bénéficié en 2016 de conditions exceptionnelles, le gouvernement socialiste n’a pas su en tirer profit. Et rien ne nous permet de penser que nous bénéficierons de telles conditions en 2017.

 Quant aux 5 années à venir, rien dans le programme d’Emmanuel MACRON n'est de nature à retrouver l’équilibre budgétaire. Sur les 60 milliards d’euros d’économies qu’il affiche, auxquelles il faut retirer 50 milliards d’euros d’investissement et de dépenses de fonctionnement, il ne reste que 10 milliards d’euros d’économies annoncées. De leur côté, Les Républicains entendent bien mettre en place de véritables réformes structurelles pour relancer l’emploi et la croissance, et réduire la dépense publique à hauteur de 100 milliards d'euros pour la rapprocher de la moyenne européenne et désendetter notre pays.

 Gilles CARREZ

Député du Val-de-Marne. Président de la commission des Finances

Éric WOERTH

Député de l’Oise

republicains.fr

À propos de l'auteur